Duos d’artistes

Yves Klein et Arman, le vide et le plein

C’est sur un tapis de judo qu’Arman et Yves Klein se rencontrent à l’âge de 18 ans, dans leur ville natale de Nice. Très vite, les deux jeunes hommes se découvrent aussi une passion commune pour la philosophie et la spiritualité. S’ensuit une amitié qui n’a d’abord rien à voir avec l’art.

Bien que dans le sérail par ses deux parents peintres, Klein ne s’intéresse pas encore à l’art. Quant à Armand Fernandez, il est déjà peintre, mais pas encore Arman. Un jour, sur la plage de Nice, les amis se partagent l’univers : à Klein : le ciel et sa spiritualité, à Arman : la terre et ses richesses.
Une prémonition de ce qu’allait devenir leur œuvre.

Au cours de leurs 15 années d’amitié, Yves Klein et Arman se sont vus naître artistes, ont tracé côte à côte leur propre voie depuis l’Ecole de Nice, pour finir acclamés comme deux artistes majeurs de la seconde moitié du 20ème siècle. En dépit des divergences formelles évidentes entre leurs œuvres, les deux amis ont jeté un même pavé sur la scène artistique des années 50, contre l’abstraction lyrique dominante, incarnée par la propre mère de Klein, Marie Raymond.
Fiche technique
  • Diffuseur France 5

Réalisé par : Catherine Aventurier

Co-écrit par : Aurélia Rouvier