Affaires sensibles

Présidentielle de 1995 : un scandale d’Etat

Pour son premier numéro, Affaires sensibles s’intéresse à un thème d’actualité, le financement des campagnes présidentielles. Le magazine reviendra, en particulier, sur celle de 1995 : entre comptes truqués, valises de billets et rivalité fratricide des deux candidats de la droite, la campagne qui opposa les « amis de trente ans », Jacques Chirac et Édouard Balladur, vient de connaître ses ultimes rebondissements.
Comment une fraude électorale d’une telle ampleur a-t-elle pu être validée par le Conseil constitutionnel, alors qu’il était garant pour la toute première fois de la régularité des comptes de campagne ? D’où provenait l’argent qui a coulé à flots dans les QG d’Édouard Balladur et de Jacques Chirac ? De telles irrégularités sont-elles encore possibles aujourd’hui ?

Pour ce document de 52 minutes, Affaires sensibles s’est plongé dans les archives du Conseil, a exhumé factures et notes de frais biffées par les Sages, retracé le trajet des « porteurs de valises » et des mystérieux fonds qui ont permis de financer les premiers meetings géants de l’histoire de la Ve République.

Fabrice Drouelle a reçu en plateau Félix de Belloy, avocat d’Édouard Balladur, et Cédric O, ancien trésorier de la campagne d’Emmanuel Macron en 2017.

Fiche technique
  • Diffuseur France 2

Coproduction
France Télévisions, France Inter et l’INA

Présentation
Fabrice Drouelle

Réalisation
Anthony Forestier