Affaires sensibles

Brigades rouges : la fin de l’exil ?

Comme un fantôme entre la France et l’Italie, la question des Brigades Rouges est en ce moment au cœur de l’actualité. Emmanuel Macron a décidé d’avancer dans la restitution de certains criminels et terroristes d’extrême gauche à l’Italie. Ils ont tous été condamnés pour des implications dans des meurtres lors des années de plomb, entre la fin des années 1960 et le début des années 1970. Ils ont trouvé refuge en France depuis plus de 40 ans.
Retour sur l’affaire

Le 14 janvier 2019, sur le tarmac de l’aéroport de Rome, un avion en provenance de Bolivie se pose devant les caméras du monde entier.
Matteo Salvini, alors ministre de l’Intérieur d’extrême droite, a revêtu un uniforme de policier pour accueillir le fugitif le plus recherché d’Italie : Cesare Battisti. Ancien activiste d’ultra gauche en cavale depuis 37 ans, il a été condamné par contumace par la justice italienne pour sa participation à 4 assassinats pendant les années de plomb.
Cette prise est d’autant plus symbolique que Battisti a longtemps été au cœur d’une intense polémique franco-italienne. Réfugié en France, il avait été soutenu par de nombreux intellectuels.

Alors que depuis l’an dernier, la justice française se penchait sur la possible extradition de dix autres anciens membres des Brigades Rouges et diverses factions d’extrême gauche, le documentaire d’Emilie Lançon pour Affaires Sensibles enquête sur le dossier très délicat qui envenime depuis 40 ans les rapports entre la France et l’Italie.
Dans les années 80, le président François Mitterrand avait accordé aux activistes italiens la protection de la France, pourvu qu’ils renoncent à la lutte armée. Depuis, ils y ont fait leur vie, et beaucoup y ont fondé une famille.
Notre pays, est-il en train de revenir sur sa promesse ? Ce film inédit analyse les fondements de la « doctrine Mitterrand » et raconte les péripéties d’anciens activistes ayant voulu échapper à la justice italienne. Certains s’expriment pour la première fois.

Fabrice Drouelle recevra Maître Henri Leclerc, il a été l’avocat de plusieurs anciens membres des Brigades rouges réfugiés en France.

Une émission plein de mystère à retrouver le lundi 28 mars à 23h05 sur France 2.
Fiche technique
  • Diffuseur France 2

Coproduction France Télévisions, France Inter et l’INA

Présentation Fabrice Drouelle

Réalisation Anthony Forestier